Prêt travaux

prêt travaux

Prêt travaux : types, conditions, taux et durée

De nombreux particuliers sont à la recherche des solutions de financement pour leurs diverses tâches d’aménagement. Il est possible de souscrire à un prêt travaux afin de trouver satisfaction. En effet, le prêt travaux permet de prêter de l’argent, moyennant des intérêts pour réaliser différents travaux. Cette offre fait partie des crédits à la consommation et s’adresse généralement aux particuliers. Cependant, de nombreuses personnes éprouvent de difficultés pour contracter ce type de prêt et certains ne remplissent pas les conditions qu’il faut.  Si vous êtes dans ce cas, voici pour vous les types, conditions, taux et durée.

Quels sont les différents types de prêts travaux ?

Généralement, le prêt travaux est octroyé par un établissement de crédit ou une banque dans l’objectif d’aider l’emprunteur à financer ses propres travaux. Il existe différents types de ce prêt :

  • Le prêt affecté,
  • Le prêt personnel,
  • Le prêt immobilier.

Vous avez la possibilité de faire votre choix en fonction du montant que vous désirez et du type de travaux que vous souhaitez réaliser.

Le prêt affecté

C’est le type de prêt le plus courant parmi plusieurs. En effet, lorsqu’il s’agit de financer un projet de rénovation de bâtiment ou de logement, c’est la première proposition de prêt faite par la banque. En réalité, c’est le type de crédit dont le montant sera dédié à la réalisation des travaux. Retenez que c’est un crédit à la consommation. De même, la banque vous exigera les devis et les factures de la société à laquelle vous ferez appel pour réaliser les travaux. C’est de cette façon que la banque procède pour avoir l’assurance du respect des obligations. De plus, le montant emprunté sera transféré directement par la banque à la société ou l’entreprise concernée.

Le prêt personnel

Il faut rappeler que le prêt personnel fait aussi partie des crédits à la consommation. Contrairement au crédit affecté, le bénéficiaire du prêt a la possibilité de dépenser l’argent reçu comme bon lui semble et cela à tout moment. En effet, la banque ou l’établissement prêteur ne vous exigera aucun document justificatif de vos dépenses. Il faut mentionner que c’est le prêt idéal si vous désirez entreprendre les travaux vous-même. De même, le montant emprunté sera transféré directement au bénéficiaire du crédit.

Le prêt immobilier

Le plus souvent, de nombreuses personnes souscrivent à un crédit immobilier pour financer l’acquisition d’un appartement. En effet, ce même type de prêt peut vous aider dans vos travaux de rénovation, qu’il s’agisse de l’amélioration d’un bien immobilier. De même, vous pouvez également faire recours à ce crédit pour la réparation ou l’entretien de vos maisons. De plus, pour un prêt immobilier, la banque exige toujours une garantie.

Cette garantie peut être une caution ou une hypothèque. Mais vous pouvez également utiliser un privilège de denier pour garantir votre prêt. La souscription à une assurance décès-invalidité sera pour vous une obligation dans ce cas. Vous pouvez accéder au lien https://www.eurocredit-france.com/ pour en savoir plus sur le prêt travaux.

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un prêt travaux ?

Pour adresser un dossier de prêt travaux à une banque ayant signé une convention avec le gouvernement, l’emprunteur doit respecter certaines conditions. En effet, il vous faudra nécessairement vous diriger vers une entreprise ayant la mention RGE et qui détient les documents nécessaires.

Avoir la mention RGE

Pour réaliser ses travaux, l’emprunteur doit nécessairement faire recours à une entreprise RGE. En effet, RGE désigne Reconnu Garant de l’Environnement, ce qui garantit à la banque une meilleure protection de l’environnement lors des travaux. De même, la date de la construction du bâtiment ne doit pas dépasser le 2 janvier 1990. Il faut mentionner que c’est le Grenelle de l’environnement qui se charge de l’attribution de la mention RGE. Ce Grenelle est placé sous le signe de l’éco-crédit. Par contre, les travaux d’assainissement individuel sont déjà exclus.

Les documents nécessaires à fournir

Avant d’être bénéficiaire d’un crédit, vous devez adresser un dossier de demande de prêt à un établissement financier ou à une banque de votre choix. En effet, le catalogue des documents requis dépend de chaque établissement. Parmi ces documents, on doit retrouver :

  • Passeport ou carte d’identité nationale,
  • Vos récents avis d’imposition,
  • Justificatifs de résidence (dernière facture d’eau ou d’électricité),
  • Votre relevé de compte,
  • Votre relevé d’identité bancaire (RIB),
  • Justificatifs du montant de vos revenus (bilan de la société ou fiche de paie),
  • Les bons de commande des travaux à réaliser,
  • Devis des entreprises en charge des activités,
  • Les factures d’achat de matériel.

Il faut mentionner que chaque individu doit fournir ses propres justificatifs lorsque la demande de prêt est rédigée par deux personnes.

 

 

prêt travaux

Quels sont les différents taux d’un prêt travaux ?

Pour commencer, il faut rappeler qu’en général, le montant maximum d’un prêt travaux est de 80.000€. En effet, on parlera de crédit immobilier lorsque vous souhaitez dépasser ce montant. Par ailleurs, les simulations de crédit en fonction du TAEG notifient que ce montant a été publié à titre indicatif. Ainsi, il est important de prendre en compte quelques éléments si vous désirez vraiment avoir une idée claire sur les différents taux suggérés.

Le niveau de revenu est le premier élément à prendre en compte avant de passer à la situation professionnelle. De même, la situation matrimoniale s’avère indispensable. Concernant cette dernière, vous devez choisir un des composants suivants :

  • Marié,
  • Pacsé,
  • Célibataire sans enfant,
  • Célibataire avec enfant,
  • Divorcé.

L’an passé le taux le plus bénéfique du prêt travaux était inférieur à 4 % TAEG fixe. Ce taux a été appliqué à toute souscription allant jusqu’à 60.000€ et remboursable en 6 ans. Il existe également des petits taux dont le montant ne dépasse pas 15.000€.  Par ailleurs, certains établissements considèrent 3 ans comme la durée correspondante à une courte période.

Quelle est la durée d’un prêt travaux ?

La durée de remboursement d’un prêt dépend du montant du crédit. Généralement, la durée normale exigée pour accorder les crédits travaux est de 10 ans. Toutefois, cette durée peut être supérieure lorsque vous voulez un crédit dans le cadre d’un prêt à la consommation ou un crédit immobilier. De même, pour un prêt à la consommation, la durée maximale peut être fixée à 192 mois.

C’est également possible de trouver un crédit à la consommation d’une durée de 15 ans voire  12 ans. Par ailleurs, avec un prêt immobilier, cela peut aller jusqu’à 30 ans. Retenez que chaque mois, vous devez verser une partie du montant emprunté jusqu’à épuiser complètement la somme due. Il faut mentionner que le remboursement  commence le mois qui suit le déblocage des fonds.